Vous avez un intérêt grandissant à propos du respect de notre chère planète et voulez contribuer à sa sauvegarde à votre échelle, mais vous n’avez jamais sauté le pas ? Voici une liste de quelques actions à mettre en place tout en assimilant votre enfant dans la démarche.

La nourriture

Le domaine où l’on peut avoir le plus d’impact sur notre consommation est sûrement celui de l’alimentaire.

  • Acheter des fruits et légumes de saison et expliquer à vos enfants pourquoi il est intéressant de les favoriser – plus de goût, plus riches en antioxydants, moins traités, moins chers.
  • Favoriser les fruits et légumes en vrac et/ou locaux – ce qui réduit la distance parcourue de l’aliment et aider les agriculteurs de la région !
  • Ne plus acheter de goûter industriels : organiser des temps de partage avec eux durant lesquels vous allez réaliser les goûters de la semaine. Cela peut être des cookies, des crêpes, des gaufres, des banana breads, des cinnamon rolls, … N’hésitez pas à varier les plaisirs !
  • Supprimer l’utilisation de papier aluminium et de film plastique alimentaire, en les remplaçant par exemple par des emballages réutilisables à la cire d’abeille. 

Tri sélectif et recyclage 

  • Trier ses déchets pour que les matières recyclables soient revalorisées.
  • Supprimer les bouteilles plastiques en les remplaçant par une gourde – sachant qu’une bouteille en plastique met 450 ans pour se dégrader si elle n’est pas recyclée.
  • Mettre en place un compost pour les personnes qui possèdent un jardin. Cela montrer à l’enfant que les déchets alimentaires – les déchets biodégradables représentent 30 % de nos déchets quotidiens.
  • Vendre ou donner au lieu de jeter les objets et vêtements dont vous n’avez plus besoin

Hygiène

  • Fabriquer ses produits d’entretien et d’hygiène – de nombreux tutos très simples sont disponibles sur des sites de Zéro déchet.
  • Passer aux savons solides – très facile à trouver, cela permet de supprimer l’emballage plastique présent des formats liquides classiques.
  • Coller une étiquette “stop pub” sur votre boîte aux lettres – publicités qui généralement finissent très vite à la poubelle.
  • Emprunter à la bibliothèque ou à la ludothèque au lieu d’acheter

Cette liste n’est pas exhaustive et peut bien évidemment être adaptée à chacun, adoptée partiellement ou agrandit.

À noter que ces actions permettent de préserver l’environnement en réduisant notre consommation personnelle, mais également à réduire à faire des économies et à protéger notre santé.