Situation de handicap ou pas, l’organisation familiale est forcément touchée par une nouvelle naissance. Toutefois l’éducation d’un enfant malade ou handicapé présente des contraintes supplémentaires.
Si nos routines de parents nous épuisent énormément alors celle du parent ayant un enfant malade l’est encore plus. On doit ajouter à toutes les activités classiques d’un enfant le fait qu’elles doivent être adaptées au malade et il existe très peu d’organismes spécialisés donc cela génère de gros déplacements. De plus, on doit ajouter à cela les RDV médicaux en tout genre.
Néanmoins, si l’on pouvait adapter cette routine à notre vie professionnelle, ce serait faisable, seulement le suivi médical d’un enfant malade évolue et nécessite des réajustements donc c’est complexe de caler des jours OFF.
Aussi d’un point de vue financier, certains accompagnements sont entièrement à charge de la famille et présentent un véritable coût (aménagements PMR de son logement/aide à domicile etc…)
Cela représente une organisation de folie et ces parents sont de véritables héros du quotidien. Les entreprises sont de plus en plus réceptives à ces problèmes et octroient un régime particulier à leurs salariés élevant un enfant handicapé, malade ou une famille très nombreuse.
Nous aimerions mettre en avant aujourd’hui quelques associations qui s’occupent d’aider les malades et handicapés. N’hésitez pas à aller visiter leur site internet et à leur apporter votre soutien. 
Les voici : 

L’APF France Handicap : construire une société inclusive et solidaire comprenant tous les profils d’individus.

Handicap International : améliore les conditions de vie et aide à s’insérer professionnellement les individus vulnérables. 

Fédération des malades et handicapés : améliore les conditions de vie et redonner le sourire aux personnes handicapés.