Confinement oblige, le temps risque de paraître long pour tous. L’occasion de se cultiver ou simplement de passer l’épreuve devant son écran. Nous faisons pour vous un récapitulatif des activités que l’on peut faire durant cette période trouble.

Pour les cinéphiles

Certains auront sûrement envie de rattraper leur retard en matière de films et de séries. Et pour cela, rien de mieux que Netflix dont l’abonnement s’élève à 12 euros par mois.  

Pour les sportifs

Il y a aussi les sportifs en manque d’activité physique qui sont frustrés de rester à la maison en cette période de confinement… Mais à défaut de le pratiquer, ils pourront toujours regarder le sport à la télévision puisque les matchs de basket en replay sont disponibles pendant 30 jours sur le NBA League Pass. L’occasion de se refaire tous les matchs de la saison.

Les activités culturelles 

Certains musées qui ont fermé leurs portes au public les laissent ouvertes en virtuel. Le Louvre de Paris, le Victoria & Albert Museum de Londres ou encore le Museum of Modern Art (MoMA) de New York (pour ne citer qu’eux) proposent des visites via Internet. 

Pour les littéraires en mal de librairie

De plus, il y a les littéraires qui n’ont pas eu le temps de constituer leur stock en librairies avant leur fermeture et qui se retrouvent à grignoter les dernières pages de leur ultime roman… Ne vous inquiétez pas, de nombreux livres audio et audiobooks sont accessibles gratuitement sur plusieurs plateformes : l’éditeur Zonesedition met à disposition tous ses ouvrages en ligne, tout comme l’éditeur La Découverte.

Pour les enfants

Lors du confinement, il faut impérativement occuper les enfants. Pour cette tâche difficile, nous recommandons les podcasts de France Inter “Une histoire et… Oli” destinés aux 5-7 ans.